13/10/2017 colloque d’un pays l’autre : DECENTREMENT(S) MESHS Lille
Organisé par La Contre Allée. En partenariat avec la MESHS et l’Institut du monde arabe-Tourcoing
« Notre corps et notre perception nous sollicitent toujours de prendre pour centre du monde le paysage qu’ils nous offrent », écrivait Maurice Merleau-Ponty. Comment alors se glisser de soi à autrui, et dans quelle mesure le fait de traduire appelle forcement un « décentrement » ?
Pour cette 3ème édition, faisons place aux approches obliques qui questionnent les certitudes, permettent de décentrer notre perspective et de brouiller les notions de centre et périphérie.
10h-10h30 : City in translation : regarder la ville autrement
avec Canan Marasligil, éditrice et traductrice
Restitution vidéo de l’atelier City in translation : cette balade d’exploration des langues dans l’espace urbain – créée et menée par Canan Marasligil – a été réalisée avec les étudiantes de l’IUT B Métiers du Livre de Tourcoing dans le quartier de Lille-Wazemmes.
10h30-12h : L’imaginaire hétérolingue
Table ronde modérée par Thomas Dutoit, professeur de littérature anglophone à l’université Lille 3
L’hétérolinguisme implique la mise en scène de la différence de(s) langue(s) dans un même texte : ces oeuvres n’inventent pas tant une autre langue qu’elles n’imaginent « la langue » autrement. Qu’ont-elles à nous apprendre à propos de la traduction ? Et la traduction, que nous apprend-elle de nous-mêmes et de nos manières d’être au monde ?
Avec Myriam Suchet, maître de conférence et directrice du Centre d’études québécois à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle/Aline Schulman, traductrice de l’espagnol, et notamment des oeuvres de Juan Goytisolo et Miguel de Cervantès.
14h-15h30 : Les littératures arabes à l’épreuve de la traduction
Table ronde modérée par Badr-Eddine Arodaky, écrivain, traducteur et journaliste
« L’intérêt pour la littérature arabe est toujours biaisé » écrit Richard Jacquemond. « On va chercher des témoignages, des documents, on ethnicise, on politise. L’Arabe est toujours particulier, il n’est jamais universalisable. » Quels arabes traduit-on en France aujourd’hui, quels types d’ouvrages ? Tour d’horizon d’un paysage éditorial où la littérature croise le politique.
Avec Richard Jacquemond, traducteur de l’arabe (Egypte)/Lofti Nia, traducteur de l’arabe (Palestine, Liban…)/Faraouk Mardam-Bey, directeur de la collection « Sindbad » chez Actes Sud.
15h30-16h30 : Les professionnels du livre face à la traduction
Table ronde modérée par Anna Rizzello, traductrice et éditrice aux éditions La Contre Allée
Quels sont les dispositifs d’aides à la traduction, quels rôles jouent les associations professionnelles des traducteurs, et pourquoi à Gif-sur-Yvette des libraires ont décidé, il y a 5 ans, de faire le pari d’un festival consacré à la traduction ?
Avec Corinna Gepner, traductrice de l’allemand et présidente de l’Association des Traducteurs Littéraires de France/Florabelle Rouyer, département création du Centre National du Livre/Hélène Pourquié et Pierre Morize, libraires et organisateurs du festival VO/VF à Gif-sur-Yvette.
à la MESHS – Espace Baiëtto, 2 rue des Canonniers, Lille
Entrée libre – réservation souhaitée à contactlacontreallee@gmail.com
Autres événements
20/10/2017 Les nuits de la librairie – Thomas Giraud raconte le jeune Elisée Reclus Meura Lille

Thomas Giraud, dans un premier roman sensible, raconte les jeunes années de celui qui deviendra un géographe hors-norme: Elisée Reclus, né en 1830, voyageur, féministe, anarchiste, partisan de la cause animale.
Rien de tel pour passer une bonne soirée que le regard d’un auteur délicat sur un personnage d’une grande modernité et injustement méconnu.

On croit savoir que Thomas Giraud fait du droit dans une vie parallèle, qu’il est né en 1976 et qu’il vit apparemment du côté de Nantes. On est en revanche totalement sûres de son talent et absolument certaines qu’il répondra à toutes vos questions!

Le making of d’Elisée, c’est par là:
http://remue.net/spip.php?article8392#nb6
et par ici
http://remue.net/spip.php?article8421

Le , Librairie Meura, Lille

04/11/2017 La Gouttière, c’est « Supers », parce que « Trappeurs de Rien » ! La Forge / Le Bateau Livre Marcq-en-Baroeul / Lille

La Gouttière, c’est « Supers », parce que « Trappeurs de Rien » !

Les éditions de la Gouttière sautent dans le TER depuis Amiens pour le bonheur des 3-18 ans. Vos ados connaissent la BD Supers de Maupamé et Dawid ? Ils vont adorer Enola et les Animaux Extraordinaires ou encore les enquêtes en BD Philippine Lomar. Et les plus jeunes seront encore plus gâtés ! L’illustrateur François Rioux fait tout spécialement le déplacement pour vous faire découvrir Trappeurs de Rien, une BD d’aventure animalière adaptée aux petites mains.

Réservation indispensable dans la limite des places disponibles.

La Forge 10h30 à 12h00

5 place du Général de Gaulle à Marcq-en-Baroeul

03 20 52 38 65

contact@librairielaforge.fr

Le Bateau Livre 15h00 à 16h30

154 rue Léon Gambetta à Lille

03 20 78 16 30

lebateaulivrelille@gmail.com

09/11/2017 Ouverture de Passions d’automne Bistro St So Lille

Festival des libraires indépendants des Hauts-de-France.

Soirée d’ouverture avec des livres, des musiciens, des comédiens, et des libraires !

Les librairies indépendantes des Hauts-de-France accueillent dans leurs murs le festival Passions d’automne en mettant en lumière le travail d’éditeurs tout aussi indépendants dont la créativité et la singularité échappent trop souvent aux autoroutes de la médiatisation en période de rentrée littéraire…

Rejoignez-nous pour goûter aux textes de la sélection 2017 portés par des voix de comédiens, découvrir les pépites de demain, vibrer… et  inviter votre libraire à danser !

 

Au programme :

20h30 Lectures des textes choisis et lus par les libraires de l’association et par les comédiens Christophe Carassou, Emmanuel Bordier et Chloé Spick.

21h30 Concert de Blues Session, un groupe envoûtant et plein de charme, à la frontière du blues, du jazz et de la pop anglo-saxonne.

Entrée gratuite

25/11/2017 Rencontre avec l’éditrice Cyprienne Kemp Au pied de la lettre Arras

Rencontre avec l’éditrice Cyprienne Kemp des éditions Obriart. Présentation d’ouvrages jeunesse autour de la mythologie et lecture contée. Au cours de cette rencontre vous pourrez découvrir de beaux albums où les personnages de la mythologie prendront vie grâce à de petites marottes de papier. Vos enfants seront heureux d’écouter les récits de Persée et Andromède et de pouvoir les animer.

Au Pied de la Lettre 15h00 / 10 place du Théâtre à Arras / 03 21 60 23 61 / opieddelalettre@neuf.fr